• Les bouchons lyonnais Garants de la tradition culinaire Lyonnaise
    bar-nappe-carreaux-ardoise
    cadre-ambiance-atmosphere
    decoration-bois-esprit-famille
    pot-lyonnais-guignol-affiches
  • Le cadre

    Dans un bouchon, on doit se sentir bien.

    Ce sentiment passe beaucoup par le cadre. Qu’il s’agisse de l’intérieur ou de l’extérieur, le bouchon est aménagé avec goût par le patron. C’est ce qui fait son ambiance si particulière, à la fois familiale et authentique.

    Le véritable bouchon lyonnais est aussi identifiable par son cadre, son atmosphère. C’est un lieu convivial et chaleureux : des tables rapprochées, des clients venus manger ou accoudés au bar, le bruit et la bonne odeur de la cuisine… On y retrouve obligatoirement un bar, qu’il soit en bois et zinc ou formica.

    La nappe à carreaux rouges et blancs est aussi typique de la décoration du bouchon, tout comme l’ardoise du menu, les pots lyonnais, les casseroles en cuivre, les vieilles affiches, Guignol… Mais chaque bouchon a sa propre décoration. Il est à l’image du propriétaire des lieux. Tables en marbre ou en bois ? A lui de choisir ! C’est l’ensemble de tous ces éléments qui créent l’atmosphère « bouchon ». Il y a un esprit de famille qui fait que, dans un bouchon, on se sent comme chez soi.

    orange_chabert_7155_240*253A Lyon, les gônes mangent aussi dehors,

    en terrasse, car le cagnard est souvent là !