• Les bouchons lyonnais Garants de la tradition culinaire Lyonnaise
    excellence-authenticite-lyon
    gastronomie-art-de-vivre
    commerce-vin-parler-local
    tradition-modernite-chefs
    reputation-cuisine-lyonnaise
  • La tradition culinaire Lyonnaise

    Ville gourmande par excellence, la cuisine lyonnaise incarne l’art de vivre à la française…

    L’histoire de la cuisine lyonnaise prend sa source durant… l’Antiquité ! A cette époque, Lugdunum, actuellement Lyon, est la capitale des Trois Gaules. Elle détient le commerce du vin depuis le IIème siècle avant Jésus-Christ. Durant le Moyen-Age, Lyon compte de nombreuses foires et auberges. Elles ont participé à la réputation culinaire de la ville. Pendant la Renaissance, la cuisine bourgeoise se distingue de la cuisine populaire.

    La cuisine a toujours eu une place importante à Lyon. Elle a également influencé le parler local. Par exemple, si un lyonnais vous parle de courge, il fait allusion à un potiron. Quant au « baraban », il fait référence au pissenlit. Des expressions issues du parler lyonnais font aussi référence à la cuisine. Ainsi, « être coufle » signifie avoir trop mangé. Quand « on se tape le fusil », cela veut dire que l’on mange beaucoup.

    … Que vous soyez français ou étranger, vous serez séduit par son authenticité !

    Aujourd’hui, la cuisine lyonnaise a réussi à préserver ses traditions, tout en y apportant une touche de modernité. La gastronomie lyonnaise est renouvelée sans cesse grâce à de jeunes chefs (comme le restaurant de la Mère Brazier ou Léon de Lyon) et à des écoles de formation réputées (instituts Paul Bocuse et Vatel).

    La ville compte aussi de nombreux grands chefs étoilés : Paul Bocuse avec son restaurant L’Auberge ou David Tissot à la Villa Florentine.

    orange-chabert_7210-240x253Marie de Médicis,

    femme du roi Henri IV, a fait connaître la cuisine italienne aux lyonnais.